Pilotage sous voile

   

Pilotage sous voile
En Pilotage sous voile - Canopy Piloting (CP), le but est de prendre le plus possible d'élan par une rotation dans la verticale avec parachute ouvert, puis d'en tirer parti au travers d'un long vol plané horizontal: le ″swoop″. Le CP comprend trois disciplines:

Distance (longueur du parcours): les pilotes traversent une porte d'entrée (″gate″) comportant un dispositif photoélectrique disposé à 1,5 mètre et large de 10 mètres. La gate se trouve au-dessus d'un plan d'eau dont l'athlète doit toucher la surface au passage de la ″gate″. Il doit ensuite poursuivre son vol plané le plus loin possible, et ceci à une hauteur ne dépassant pas 1,5 mètre sur les 50 premiers mètres suivant la ″gate″ d'entrée.

Speed (vitesse): le sauteur doit parcourir en vol une distance de 70 mètres dans le temps le plus bref possible, ce parcours ayant la forme d'un virage à 75 degrés.

Accuracy (précision): la tâche est ici de toucher avec précision 4 points sur l'eau, puis d'atterrir dans une zone de 2 × 2 mètres.